Accueil>...>Travail et orientations professionnelles>ORP>L'Orientation en Centre de Rééducation et de Pré-orientation

L'Orientation en Centre de Rééducation et de Pré-orientation

La décision d’orientation

Les centres de rééducation professionnelle (CRP)

Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés relevant duReclassement professionnel (Lorsque le sujet ne peut plus sans risque effectuer l’activité professionnelle qui était la sienne, et qu' il s'avère impossible d'adapter le poste de travail, un reclassement professionnel peut être sollicité auprès de la médecine du travail. ) orientés par la CDAPH pour participer à des formations professionnelles.
Ils visent le retour à l’emploi des personnes handicapées en milieu ordinaire grâce à l’acquisition de nouvelles compétences professionnelles.

A noter :

Pour bénéficier du parcours de reclassement, la personne doit être déclarée inapte à son ancien poste de travail ainsi qu’à saFormation (Action d'acquérir ou de perfectionner des savoirs et savoirs faire en vue de se doter d'une qualification professionnelle.) initiale, et présenter les conditions d’aptitude requises à la formation professionnelle souhaitée.

Les centres de pré-orientation (CPO)

Ces centres accueillent des travailleurs reconnus handicapés orientés par laCDAPH (La Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est une instance créée par la loi du 11-02-2005 pour " l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ". Elle est chargée de prendre les décisions d’attribution des prestations et d’orientation des personnes handicapées (enfants et adultes). Elle remplace ainsi la Commission Départementale de l’Education Spéciale (CDES) et la Commission Technique d’Orientation et de Reclassement Professionnel (COTOREP). ) dont l’Orientation professionnelle (L’orientation professionnelle est une aide apportée, par ou en dehors du système scolaire, pour le choix d'un métier, d’une carrière ou d'une profession.) pose des difficultés particulières.

Le parcours en pré-orientation a pour but de définir un projet professionnel en fonction des souhaits, des capacités de la personne et de la réalité du marché de l'emploi.

Durant le parcours, la personne bénéficie de l'accompagnement et du soutien d'une équipe pluridisciplinaire composée de formateurs, assistante sociale, médecin, psychologue, et psychologue du travail.

Les suites de la décision d’orientation

Comme pour  lesESAT (L’ESAT constitue une réponse originale et parfaitement adaptée aux besoins des personnes handicapées dont les capacités de travail ne leur permettent pas, momentanément ou durablement, à temps plein ou à temps partiel, de travailler dans une entreprise ordinaire ou en entreprise adaptée. Un ESAT est avant tout un établissement médico-social. Il a de ce fait les mêmes obligations que tous les établissements médico-sociaux. Les ESAT proposent aux personnes handicapées des activités à caractère professionnel dans divers secteurs tels que l’industrie (montage-cablage, conditionnement…) et les services (blanchisserie, espaces verts, restauration…). Comme les entreprises adaptées, les ESAT proposent leurs services notamment aux employeurs assujettis à l’obligation d’emploi sous la forme de contrat de sous-traitance ou de mise à disposition de personnel. Ces employeurs ont ainsi la possibilité de répondre partiellement à leur obligation d’emploi et de réduire par conséquent leur contribution à l’Agefiph ou au Fiphfp.) la décision de la CDAPH s’impose aux CPO et CRP dans la limite de leur spécialité.
A l’issue de la période de stage, le centre de pré orientation adresse à la MDPH un rapport détaillé sur les souhaits et capacités de la personne handicapée à exercer un métier ou une activité.
La CDAPH prend alors une décision d’ORP au regard de ce rapport.

La prime de reclassement pour les personnes sortant du Centre de Rééducation Professionnelle (CRP)

ATTENTION! La prime de reclassement est remplacée par l’Enveloppe Personnalisée d’Aide Ponctuelle à l’Emploi (EPAPE) à compter du 1er janvier 2012. L’EPAPE (L’Epape est une aide au financement de la levée de tout obstacle, susceptible de constituer un frein à l’avancement des projets des personnes handicapées inscrites dans un parcours vers l’emploi. L’Epape est prescrite par Cap emploi, Pôle emploi et les missions locales et versée par l'AGEFIPH.) est gérée par l’association nationale pour la gestion du fonds dInsertion professionnelle (Processus d'accès à l'emploi.) des handicapés (AGEFIPH).

C’est une aide au financement de la levée de tout obstacle, hors compensation pris en compte par ailleurs, susceptible de constituer un frein à l’avancement des projets des personnes handicapées inscrites dans un parcours vers l’emploi.

Le public éligible à l’EPAPE :

  • les personnes à la recherche d’un emploi ;
  • les apprentis handicapés dont les dépenses exceptionnelles sont liées notamment à l’entrée en contrat (matériel de formation...) et ne sont pas prises en charge par d’autres financeurs.

Le site de lAGEFIPH (Association qui délivre des aides financières et des services définis au plan national, pour améliorer l'accès et le maintien dans l'emploi des personnes handicapées.) : http://www.agefiph.fr/#agefiph