Les missions de la MDPH

L’accueil et l’information

Elle accueille les personnes handicapées et leurs familles, les écoute, les informe sur les aides à leur disposition. Elle les accompagne dès l’annonce du handicap et tout au long de leur parcours (scolaire, professionnel,...) en prenant en compte les attentes et les aspirations exprimées dans leprojet de vie (Le projet de vie est l’expression de la projection dans l’avenir de la personne et l’expression de ses aspirations et de ses choix de vie.) Elle oriente, si besoin, les personnes handicapées et leurs proches vers d’autres interlocuteurs.

Elle exerce par ailleurs une mission de sensibilisation de tous les citoyens au handicap.

La réception des demandes de droits

Elle reçoit toutes les demandes de droits ou prestations qui relèvent de décisions de la compétence de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH).

La mise en place de l’équipe pluridisciplinaire

Elle met en place et organise l’équipe pluridisciplinaire composée de professionnels ayant des compétences médicales ou paramédicales. Cette équipe est chargée d’évaluer les besoins de la personne sur la base de son projet de vie et de lui proposer un Plan Personnalisé de Compensation du handicap.

L’organisation de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) et le suivi des décisions

Au sein des MDPH, c’est laCDAPH (La Commission des Droits de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) est une instance créée par la loi du 11-02-2005 pour " l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ". Elle est chargée de prendre les décisions d’attribution des prestations et d’orientation des personnes handicapées (enfants et adultes). Elle remplace ainsi la Commission Départementale de l’Education Spéciale (CDES) et la Commission Technique d’Orientation et de Reclassement Professionnel (COTOREP). ) qui prend les décisions relatives à l’ensemble des droits de la personne handicapée, sur la base de l’évaluation réalisée par l’équipe pluridisciplinaire et du plan de compensation proposé. La MDPH assure l’organisation de la CDAPH et le suivi de la mise en oeuvre de ses décisions.

La conciliation

Elle propose une liste de personnes qualifiées chargées de mettre en oeuvre des mesures deConciliation (A la MDPH la conciliation permet de proposer une liste de personnes qualifiées chargées de mettre en oeuvre des mesures de conciliation lorsqu’une personne estime qu’une décision de la CDAPH méconnait ses droits. Cette procédure suspend les délais de recours.) lorsqu’une personne estime qu’une décision de la CDAPH méconnait ses droits. Cette procédure suspend les délais deRecours* (D'une manière générale un recours est le fait d'en appeler à une tierce personne ou à une institution, pour obtenir la reconnaissance d'un droit estimé méconnu. Les recours peuvent être amiables ou contentieux, et selon l'objet du désaccord, ils peuvent être civils ou administratifs.)

La gestion du Fonds Départemental de Compensation du handicap

La MDPH gère le Fonds Départemental de Compensation du handicap, chargé d’accorder des aides financières permettant aux personnes handicapées de faire face aux frais de compensation restant à leur charge, après intervention de laPCH (La prestation de compensation est une aide financière, versée par la Collectivité Départementale, destinée à compenser les besoins liés à la perte d'autonomie des personnes handicapées.)

L’organisation d’actions de coordination

Elle organise des actions de coordination avec les dispositifs sanitaires et médico-sociaux et désigne en son sein un référent pour l’Insertion professionnelle (Processus d'accès à l'emploi.)