Se cultiver

Une convention des Nations Unies a rappelé en décembre 2006 « le droit des personnes handicapées à participer à la vie culturelle, sur la base de l’égalité avec les autres ». Le guide « Culture et handicap » (voir le site www.culturecommunication.gouv.fr/Politiques-ministerielles/Developpement-culturel/Culture-et-handicap2) diffusé par le ministère de la Culture en 2007 en précise les conditions :accessibilité (L’accessibilité permet l’autonomie et la participation des personnes ayant un handicap, en réduisant, voire supprimant les discordances entre leurs capacités, leurs besoins et leurs souhaits, d’une part, et les différentes composantes physiques, organisationnelles et culturelles de leur environnement, d’autre part. L’accessibilité requiert la mise en oeuvre des éléments complémentaires, nécessaires à toute personne en incapacité permanente ou temporaire pour se déplacer et accéder librement et en sécurité au cadre de vie ainsi qu’à tous les lieux, services, produits et activités. La société, en s’inscrivant dans cette démarche d’accessibilité, fait progresser également la qualité de vie de tous ses membres.) physique des lieux d’activités culturelles, mais aussi accueil adapté par des personnels sensibilisés, adaptation de l’offre culturelle, dispositifs techniques et médiation humaine, ouverture de programmation favorisant l’inclusion, accès aux pratiques artistiques et à la création. D’intéressantes réalisations se développent : installations deBoucles magnétiques (La boucle magnétique permet grâce à une transmission magnétique de capter les sons de façon amplifiée, en choisissant la position T sur les prothèses auditives.) dans les salles de spectacles, visites de musées avecAudiodescription (L’audiodescription est un procédé qui permet de rendre des films, des spectacles ou des expositions, accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes grâce à un texte en voix off qui décrit les éléments visuels de l'oeuvre. La voix de la description est placée entre les dialogues ou les éléments sonores importants afin de ne pas nuire à l'oeuvre originale. Elle peut être diffusée dans des casques sans fil pour ne pas gêner les autres spectateurs.) des oeuvres pour public non voyant, accompagnement de visites ou expositions en langue des signes, jumelages avec des institutions médico-sociales, programmation dans un esprit de « mixité des publics ».

Le numéro 9 « De Ligne en Ligne », magazine de la BPI, Bibliothèque Publique d'Information du Centre Pompidou, située à Paris 4e, (France), propose un dossier "Être Sourd" sur les Sourds et la Culture Sourde. Cet article est consultable en version numérique sur le lien ci-contre : Dossier "Être Sourd"

Enfin, le site  www.cultureaccessible.gironde.fr créé à l’initiative du Conseil Départemental de la Gironde propose une offre détaillée et diversifiée sur les loisirs et les services (Agenda culturel, spectacles et concerts, théâtres, expositions, conférences et salons, musées et sites patrimoniaux, accessibilité des lieux...).